Ici et maintenant – Ann Brashares

couv2422028

Titre : Ici et maintenant | Titre VO (anglais) : The Here and now | Auteure : Ann Brashares | Année de publication originale : 2014 | Nombre de pages : 279 pages

Quatrième de couverture : 

Prenna, 17 ans, a immigré à New-York avec sa mère. Elle ne vient pas d’un autre pays, mais d’une autre époque. Un futur, ravagé par une pandémie, où la vie est devenue impossible. Désormais, Prenna doit se fondre dans la société en suivant des règles strictes. Mais tout bascule lorsqu’elle tombe amoureuse d’Ethan…

Une romance impossible aux enjeux planétaires, un thriller passionnant porté par deux héros inoubliables.

Mon avis : C’est rare que je lise un livre presque aussitôt après l’avoir acheté, mais je suis allé à la librairie il y a quelques jours pour acheter le dernier tome de la saga Les anges déchus (qui n’y était pas d’ailleurs) quand je suis tombée sur ce livre. Je l’avais déjà vu maintes et maintes fois que ce soit dans les rayonnages ou sur la blogosphère et je me suis enfin laissé tentée.

Qui ne connait pas Ann Brashares et sa saga Quatre filles et un jean ? Je l’avais lu il y a longtemps et j’ai eu envie de redécouvrir cette auteure. De plus, j’ai trouvé la couverture magnifique !

Ici, on découvre Prenna, une jeune fille du futur vivant dans notre monde actuel (2014 en l’occurence). Elle et une grande partie de sa communauté ont fui un futur apocalyptique et ravagé par une maladie nommée la peste du sang. Intégré dans le monde d’aujourd’hui, ils doivent cependant suivre des règles très strictes comme « Devoir une allégeance absolue à la communauté », « Ne recevoir de soins médicaux autres que ceux de la communauté sous aucun prétexte » ou encore « Ne jamais, quelles que soient les circonstances, développer une relation intime avec un natif du temps présent ». C’est cette dernière règle qui va faire basculer le monde de Prenna quand elle va tomber amoureuse d’Ethan.

J’ai apprécié ma lecture même si au début, je n’en était pas sure. Je ne saurais définir le genre exact de ce roman. En effet, on peut trouver ici un petit côté dystopie mais l’action se passe dans le présent donc je pencherais plutôt pour de la science fiction (ce que je lis rarement en fait). De plus c’est un livre qui fait très « jeunesse » ce qui m’a dérangé un peu quelques fois. Je suis sure que quelques années en arrière j’aurais bien mieux apprécié, même si j’ai beaucoup aimé maintenant.

Cette communauté restreinte fait un peu peur, je trouve qu’on dirait presque une secte (cf la première règle citée ci-dessus), de plus on sait d’avance que leur règles ne sont qu’un prétexte pour contrôler les gens. J’ai trouvé par contre leur technique d’espionnage très intéressante dans le genre dictature !

Le personnage de Prenna ne m’a pas transcendé mais j’ai adoré celui d’Ethan, sans vraiment savoir pourquoi. Par contre leur couple est un peu trop attendu, trop bizarre, je sais pas. L’histoire va un peu trop vite et j’aurais aimé que l’auteur approfondissent certains points comme ceux de l’impact du passé sur le futur ou de la question environnemental. Ce dernier est d’ailleurs au centre du roman et nous fait réfléchir sur l’avenir de la planète et l’usage qu’on en fait. L’auteure nous dépeint un avenir très noir, qui effraie. Une citation m’a marquée, je vous la partage ici :

« Tu sais ce qui me surprend le plus ? – Quoi ? – Que tout le monde soit au courant. […] Tout le monde sait pertinemment ce qui va arriver. Avant de venir ici, j’imaginais que les gens de la fin du XXe et du début du XXIe siècle ignoraient le mal qu’ils faisaient à la planète car, sinon auraient-ils continué ? Pourtant, ils sont au courant. Ils ne savent pas en détail ce qui va arriver, mais ils en ont déjà une bonne idée. »

La fin m’a plutôt frustrée, dans le genre comme me disait ma maman quand j’étais enfant : « C’est à toi d’imaginer e qu’il peut arriver après, dans les millions de possibilités possibles ».

Un très bon roman jeunesse à l’écriture très poétique et qui fait réfléchir.

Ma note : 7,5/10

Publicités

6 réflexions sur “Ici et maintenant – Ann Brashares

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez vous ? [n°7] | Les chroniques d'oriane

  2. Pingback: Index des chroniques | Les chroniques d'oriane

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez vous ? [n°6] | Les chroniques d'oriane

  4. Je n’ai pas lu celui là mais « l’amour dure plus qu’une vie » ce mois-ci,et la fin m’a laissé perplexe. C’est peut-être une « signature  » de la part de l’auteure… c’était une lecture sympa quand même ! je note le titre de celui là, comme ça si je le trouve en biblio je me laisserai peut-être tentée !

    J'aime

  5. Pingback: Bilan du mois de Septembre | Les chroniques d'oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s