La face cachée de Margo – John Green

couv3055700

Titre : La face cachée de Margo | Titre VO (anglais) : Paper Towns | Auteur : John Green | Année de publication originale : 2008 | Nombre de pages : 386 pages

Quatrième de couverture :

Margo Roth Speigelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n’apparaît pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver? Plus il s’en rapproche, plus Margo semble lui échapper…

Mon avis : (écrit en avril 2015 – transféré de mon ancien blog)

Qui ne connait pas John Green désormais ? L’auteur de The fault in our stars (Nos étoiles contraires) ne finit pas de gagner en popularité notamment grâce aux adaptations cinématographiques de ses livres. J’ai bien entendu lu TFIOS cet été et Looking for Alaska récemment et je dois av ouer que ces deux livres m’avaient comblés. Mais je reviens ici avec un troisième livre de cet auteur que j’adore : La face cachée de Margo, ou Paper Towns pour les intimes. Ma maman m’a gentiment offert ce livre pour Pâques et c’est en moins d’une semaine que je l’ai fini haha ! C’est l’histoire d’un adolescent, Quentin, amoureux de sa voisine Margo, qu’il considère comme son miracle à lui. Il se rend compte peu à peu qu’étant en terminales, ils allaient se séparer sans jamais avoir été spécialement proches. Alors quelle n’est pas sa surprise quand Margo se pointe une nuit dans sa chambre pour lui demander de l’accompagner afin de l’aider à réaliser onze choses différentes. Ils vont donc partir dans une nuit folle, une des meilleures de leurs vie. Cependant, le lendemain, Margo a disparu sans rien laisser d’autre que des indices : un poème, un mot, une carte. Quentin et ses amis vont partir grâce à ces indices, à la recherche de Margo…

J’ai beaucoup aimé ce livre en trois parties : la « folle nuit », la « recherche » et le « dénouement », malgré quelques longueurs au niveau de la recherche des indices et surtout au niveau du poème sur lequel Quentin se penche des jours/semaines durant et pendant lequel on s’ennuie un peu. Heureusement, la première et la troisième partie se lisent d’une traite tant on est absorbés dans l’histoire. J’ai trouvé beaucoup de similitude entre cette histoire et Looking for Alaska, le premier roman de John Green, aussi bien au niveau des personnages ou de la construction du récit : une fille avec un fort caractère, un garçon un peu effacé mais fou amoureux, une partie avec la fille, une partie sans la fille, une « recherche » d’indice. Mais heureusement pour nous, la recherche étant beaucoup plus longue ici et la fin radicalement différente, les deux livres se démarquent tout de même. De même, le suspens est très présent, presque trop. J’en avais limite marre au bout d’un moment, ce qui rejoint la longueur de l’intrigue comme je l’ai dit si dessus.

Maintenant que je suis passée sur les moins bons points, je voudrais dire que j’ai on ne peut plus adoré les personnages ! Tous, sans exceptions : de Quentin à Margo en passant par Ben, Radar, Jace et les autres. Mais ceux que j’ai préférés sont sans hésitation Quentin, un peu réservé mais déterminé, prêt à tout pour ceux qu’il aime. Et avant lui encore il y a Radar. Radar est vraiment mon personnage préféré, je ne saurais pas dire pourquoi, peut-être son côté passionné ? Je ne sais vraiment pas mais toujours est-il que je l’aime beaucoup beaucoup beaucoup !

Le dernier point que je voudrais aborder dans cet article, c’est la prochaine adaptation cinématographique du livre !  En effet, cet été sur nos écran sera diffusé Paper Towns, avec Natt Wolf (TFIOS, Stuck in Love) dans le rôle de Quentin et Cara Delevingne dans le rôle de Margo. La bande annonce nous indique que le film a l’air de respecter le livre, espérons haha. Le film sortira en juin aux USA et en août en France. BANDE-ANNONCE.

Un très bon livre de John Green, à lire absolument malgré quelques longueurs, pour ses leçons sur l’amitié et pour la qualité des personnages.

Ma note : 8/10
Publicités

3 réflexions sur “La face cachée de Margo – John Green

  1. Pingback: Index des chroniques | Les chroniques d'oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s